12 excursions d’une journée au départ de Belgrade

12 excursions d’une journée au départ de Belgrade

S’il y a beaucoup de choses à faire à Belgrade, vous devriez également prendre le temps d’explorer d’autres parties de la Serbie pendant votre voyage, même si vous prévoyez de goûter à sa délicieuse cuisine.

En tant que capitale du pays, Belgrade est la destination touristique la plus populaire et constitue un excellent point de départ pour explorer le pays. Elle est le centre du commerce, des arts, de la culture, etc. De toute évidence, cela rend la ville très active. Vous pouvez faire l’une de ces excursions d’une journée à partir de Belgrade si vous souhaitez échapper à l’agitation de la ville.

Idées de voyage au départ de Belgrade

La Serbie n’est pas une nation particulièrement étendue, et vous pouvez vous rendre de Belgrade à presque n’importe quelle autre partie du pays en quelques heures. La majorité des excursions d’une journée énumérées ci-dessous au départ de Belgrade sont à moins de deux heures de route. C’est simple comme bonjour ! Il est temps de louer une voiture et de prendre la route avec cette liste d’excellentes suggestions !

Parc national de Fruška Gora

Le parc national de Fruka Gora doit son nom à l’une des destinations les plus en vue de Belgrade, Fruka Gora. Cependant, le parc est bien plus qu’une montagne. Dans l’ancienne mer Pannonienne, cette montagne était autrefois une île.

Cette région étonnante du nord de la Serbie est composée de tout, des prairies ondulantes aux vignobles en passant par les cascades et les sources d’eau chaude. En outre, on y trouve plus d’une douzaine de monastères datant de plusieurs centaines d’années. Si vous souhaitez échapper à l’agitation de la métropole et retourner à la nature, vous devriez envisager de visiter le plus ancien parc national de Serbie.

Novi Sad

Novi Sad, la deuxième plus grande ville de Serbie, est située à côté du parc national de Fruka Gora et est l’une des communautés les plus habitables du pays. Vous y trouverez des parcs urbains accueillants, une scène musicale dynamique, de fantastiques galeries d’art, de charmants cafés en plein air et des bars animés. Cette ville historique présente une architecture à la fois serbe et hongroise, qui séduira les amateurs d’architecture.

En outre, Novi Sad présente chaque année le célèbre festival EXIT. Il s’agit de l’un des plus grands festivals de musique d’Europe du Sud-Est, qui attire des dizaines de milliers de fêtards venus de tout le continent.

  Les meilleures choses à faire à Novi Sad en Serbie pour tous les types de voyageurs

Forteresse de Golubac

L’impressionnante forteresse de Golubac, construite au XIVe siècle, est l’une des structures historiques les plus extraordinaires de Serbie. Elle est située sur les rives du Danube, dans le nord-est de la Serbie, et partage une frontière avec la Roumanie.

Son emplacement stratégique, où le fleuve est le plus puissant lorsqu’il se faufile dans une gorge majestueuse des Carpates, connue sous le nom de « portes de fer du Danube », en a fait une place forte recherchée à travers les âges.

Cette formidable forteresse a été autrefois tenue par les Hongrois, les Autrichiens, les Ottomans et même les Serbes. Son emplacement à l’entrée du parc national d’Erdap est sans conteste à couper le souffle.

Parc national Đerdap

De la forteresse de Golubac au barrage de Novi Sip, environ 100 kilomètres de terres le long du Danube sont protégés par le parc national d’Erdap. Entre 2 et 8 kilomètres, la largeur du parc fluctue. Sa caractéristique la plus remarquable est la gorge d’erdap, également connue sous le nom de Porte de fer, un passage étroit à travers les falaises accidentées des Carpates.

Le parc est accessible toute l’année et peut être exploré en bateau sur le Danube, en véhicule sur sa route principale, et à pied ou à vélo sur de nombreux sentiers de montagne.

Sremski Karlovci

Sremski Karlovci est l’une des excursions d’une journée les plus incroyables au départ de Belgrade en raison de sa grandeur à couper le souffle, malgré sa petite taille. Ce village, situé près de Novi Sad et à environ une heure de route de la capitale, est peut-être le plus beau de toute la nation.

Situé sur les rives du Danube et non loin des collines de Fruka Gora, Sremski Karlovci est réputé pour sa longue histoire, son riche patrimoine culturel et ses vignobles en particulier. Avant de vous lancer dans une après-midi de dégustation de vins, explorez les nombreuses structures religieuses du village.

Monastère de Studenica

Le monastère de Studenica, l’un des cinq sites du patrimoine mondial de l’UNESCO en Serbie, est probablement le monastère orthodoxe le plus impressionnant du pays. En 1190, Stevan Nemanja, qui, par ailleurs, a également fondé la nation serbe, a établi une fortification complexe.

Ce remarquable monastère illustre le fait que la religion et la culture font partie intégrante du patrimoine national de la Serbie, et qu’il n’y a pas de meilleure structure pour illustrer cela que le monastère. Profitez de l’occasion pour apprécier l’art byzantin des 13e et 14e siècles abrité dans ses deux énormes églises.

  Voici les principales attractions de la Serbie

Topola

Topola, une ville modeste du centre de la Serbie, peut sembler anodine, mais elle a une prétention impressionnante à la célébrité. L’ancienne famille royale de Serbie n’a pas négligé la grandeur de cette région hors des sentiers battus. La magnifique église Saint-Georges sur la colline d’Oplenac a été expressément construite par la famille de Karaorevi. Aujourd’hui, la chapelle est le mausolée de la famille.

La Topola de Serbie est une merveilleuse région viticole qui reste à découvrir. C’est une autre excellente destination d’excursion d’une journée au départ de Belgrade, surtout si vous vous intéressez à l’histoire locale, à l’architecture et au vin, ainsi qu’un endroit parfait pour acheter une bouteille ou deux à ramener chez vous ! Dans et autour de la ville, la Maison Karaorevi a également construit un certain nombre de vignobles et de caves.

Drvengrad

Drvengrad, à environ 200 kilomètres de Belgrade, est l’une des excursions d’une journée les plus divertissantes que la capitale serbe ait à offrir. Pour son film La vie est un miracle, le réalisateur Emir Kusturica a construit cet exquis village ethno traditionnel.

Cet assemblage de jolies structures en bois est situé sur la colline de Meavnik, dans le parc naturel de Mokra Gora, où convergent les montagnes serbes emblématiques de Zlatibor et de Tara. Drvengrad, dont le nom se traduit par « ville du bois », est surtout connu comme Küstendorf à l’échelle mondiale. Le village abrite une bibliothèque, un cinéma, une boulangerie, une galerie d’art et un restaurant proposant une cuisine serbe traditionnelle.

Smederevo (Forteresse)

Au cours de l’époque médiévale, la ville fortifiée de Smederevo a servi de capitale à la Serbie. L’impressionnante forteresse de Smederevo est sa principale attraction. Construite entre 1427 et 1430, elle est l’une des plus importantes structures militaires jamais érigées en Serbie et l’une des plus grandes fortifications d’Europe du Sud-Est.

Cette imposante forteresse située sur la rive droite du Danube a résisté aux sièges menés par les Ottomans et les Serbes et est aujourd’hui considérée comme la dernière réalisation architecturale importante de cette période. Elle est actuellement un parc urbain accessible au public. Lieu de prédilection pour les concerts, les foires et les festivals, elle abrite un théâtre.

La citadelle de Smederevo est située à environ 45 kilomètres au sud-est de Belgrade, ce qui en fait une destination de choix pour de brèves excursions d’une journée depuis la ville.

Sanctuaire naturel d’Obedska Bara

Moins connue que les autres réserves et parcs naturels de cette liste d’excursions d’une journée au départ de Belgrade, la réserve naturelle d’Obedska Bara n’en est pas moins magnifique. Cette vaste région de zones humides et de forêts est l’un des meilleurs endroits pour observer les oiseaux près de Belgrade. C’est une zone ornithologique importante figurant officiellement sur la liste de l’UNESCO des zones humides les plus importantes du monde.

  Location de voiture en Serbie et recommandations pour la conduite en Serbie

Ancienne composante de la pittoresque rivière Sava, Obadska Bara est une lagune en forme de coude de bœuf. Ses eaux modestes constituent un habitat optimal pour tous les types de faune et de flore. Le lac fait treize kilomètres de long et jusqu’à 750 mètres de large à certains endroits, mais le niveau d’eau moyen ne dépasse pas 2,5 mètres.

En tant que l’une des premières zones naturelles protégées, c’est un excellent endroit pour des excursions d’une journée à partir de Belgrade, en particulier pour les passionnés de nature. Il a été protégé pour la première fois par l’Empire des Habsbourg en 1874, soit deux ans seulement après le parc national de Yellowstone, le plus ancien parc national du monde.

Grotte de Resava

La grotte de Resava est une autre attraction naturelle qui peut être visitée lors d’excursions d’une journée à partir de Belgrade. Cette grotte impressionnante est située près de la ville de Jelovac, dans l’est de la Serbie, et propose des excursions guidées à travers ses majestueuses chambres et passages souterrains. Elle fait partie des plus grands réseaux de grottes de Serbie.

Lepenski Vir et Viminacio

Lepenski Vir est un site incontournable pour les amateurs d’histoire qui voyagent de Belgrade à Lepenski Vir. Cet intriguant site archéologique, situé dans l’est de la Serbie, abrite l’un des premiers établissements habités d’Europe. La culture mésolithique des Portes de fer, qui a prospéré dans les Balkans entre environ 9 500 et 7 000 ans avant J.-C., a habité la région. De nombreux éléments architecturaux et monuments bien préservés ont été mis au jour à Lepenski Vir, la « première ville d’Europe ».

En outre, il existe un autre site archéologique spectaculaire dans les environs. Ce site, connu sous le nom de Viminacium, était une importante garnison militaire et une ville romaine dans la province de Moesia, qui est l’actuelle Serbie.

Cette ville antique date du premier siècle après Jésus-Christ et ses vestiges archéologiques comprennent des temples, des palais, des rues, des thermes romains, des amphithéâtres et des places. Viminacium est réputée pour son nombre inhabituellement élevé de tombes. On en dénombre 15 000, soit le plus grand nombre de sites archéologiques romains au monde.

Laisser un commentaire