Villes et villages de Serbie à ne pas manquer

Villes et villages de Serbie à ne pas manquer

La majorité des visiteurs de la Serbie, pays enclavé au centre des Balkans, ne passent que quelques jours dans la capitale, Belgrade. Cependant, le pays abrite des dizaines de villages pittoresques et de villes fascinantes qui vous rapprocheront de la culture locale et vous donneront un aperçu de première main de ses traditions slaves, de ses légendes intrigantes et de sa riche histoire.

Si vous planifiez un voyage dans les Balkans ou si vous y êtes déjà, vous serez heureux d’apprendre que la Serbie a plus à voir et à faire que vous ne l’auriez imaginé. En incluant certains des établissements dispersés du pays dans votre itinéraire de voyage, vous ajouterez de la variété et de l’histoire à votre circuit. Découvrez les principales villes serbes à visiter lors de votre prochaine excursion dans les Balkans en lisant le texte suivant.

Comment rejoindre la Serbie ?

Situé à seulement 18 kilomètres du centre de Belgrade, l’aéroport international Nikola Tesla de Serbie reçoit des vols en provenance de plusieurs pays européens. Aero Serbia est la compagnie aérienne nationale, mais d’autres compagnies aériennes européennes desservent également Belgrade.

Bien qu’il y ait des vols directs depuis le Royaume-Uni, la France et l’Italie, il n’y a pas de vols directs depuis les États-Unis ou d’autres pays en dehors de l’Union européenne ; il faut donc prendre un vol de correspondance depuis une autre nation européenne.

Il est également possible de se rendre en Serbie en train depuis un certain nombre d’autres pays européens. La Serbie est reliée par voie ferrée à la Bulgarie, la Croatie, le Monténégro, la Roumanie et la Turquie, entre autres. Même si le voyage en train peut être lent, vous aurez droit à des panoramas à couper le souffle en cours de route, qui vous permettront de démarrer votre voyage.

Quand visiter la Serbie

Visitez la Serbie pendant la saison chaude européenne si vous n’aimez pas les températures glaciales, les précipitations et les jours sombres. À partir de début septembre, le printemps est caractérisé par des températures agréables et des scènes verdoyantes.

À partir de la fin octobre, lorsque l’automne commence, les jours raccourcissent, ce qui entraîne une diminution de la lumière du jour et des températures plus fraîches.

Si vous êtes plutôt un voyageur du froid, voyager en Serbie en hiver peut être idéal pour savourer la neige, les moments douillets au coin du feu et les diverses activités hivernales. De plus, l’hébergement et les coûts sont généralement plus avantageux.

Les meilleurs villages et villes de Serbie à intégrer à votre itinéraire dans les Balkans

Les villes et villages mentionnés dans cet article offrent quelque chose pour chaque type de voyageur, notamment des sites historiques, des vestiges archéologiques, de riches musées, des établissements pittoresques et la possibilité de visiter certains des monastères les plus étonnants des Balkans.

Belgrade

La capitale de la Serbie vous servira de point de départ pour explorer le reste du pays, car elle offre une multitude d’attractions et d’activités. Avant de poursuivre votre voyage, passez quelques jours dans la capitale de la Serbie.

  Les plats serbes les plus savoureux que vous ne pouvez tout simplement pas laisser passer

Ne négligez pas certains des points de repère les plus célèbres et les plus esthétiques de la ville lorsque vous visitez Belgrade. Ne négligez pas le centre de la ville, qui est dominé par l’imposante forteresse de Belgrade et l’ancienne citadelle.

L’impressionnante structure est entourée par le parc Kalemegdan et les fleuves Sava et Danube. La forteresse, construite en 279 avant J.-C., est l’un des monuments nationaux les plus importants et est accessible gratuitement.

En plus d’être situé à Belgrade, l’impressionnant temple de Saint Sava est un sanctuaire orthodoxe serbe unique en son genre, dédié à Saint Sava, l’initiateur de l’Église orthodoxe serbe et une figure médiévale notable.

Essayez de programmer des visites au Musée de la Yougoslavie si vous vous intéressez à l’histoire et au passé de la Serbie, ou si vous souhaitez en savoir plus sur le pays. C’est aussi une bonne idée de passer quelques minutes à flâner sur la place de la République ou de visiter le Musée national pour avoir un aperçu fascinant de la culture artistique de la Serbie.

Le zoo de Belgrade et le musée Nikola Tesla attireront plutôt l’attention des enfants. Ce musée scientifique offre la possibilité d’étudier la vie et l’œuvre de Nikola Tesla, ainsi que plus de mille expositions techniques.

Subotica

Subotica est une visite incontournable si vous avez l’intention de rester à Belgrade et de faire des excursions d’une journée dans les villes voisines. Subotica est une belle ville qui peut être explorée en quelques heures seulement. Elle n’est pas aussi grande que Belgrade ou d’autres villes locales, comme la plus renommée Novi Sad.

Elle est célèbre pour ses magnifiques structures aux façades éblouissantes, ses maisons de ville art nouveau et ses cathédrales baroques d’une beauté extraordinaire. Cette ville est une tonne d’excitation pour les amateurs d’architecture et de photographie.

En raison de sa proximité avec la Bulgarie, Subotica est également facilement accessible depuis les autres nations des Balkans. La culture locale a été considérablement influencée par le pays voisin, il n’est donc pas surprenant de voir une signalisation bilingue et une présence importante de la cuisine hongroise.

Pour éviter de conduire ou d’utiliser les transports en commun pendant que vous explorez Subotica, vous pouvez participer à une visite guidée. Cette option particulière est une excursion d’une journée complète qui comprend des visites de l’hôtel de ville de Subotica, de la Gradska Bibiloteka et de la place de la République.

L’aspect le plus avantageux de cette excursion d’une journée est qu’elle comprend la prise en charge à l’hôtel et le retour à l’hôtel, ce qui évite d’avoir à utiliser les transports en commun.

Novi Sad

Novi Sad est une ville fascinante située sur les rives du Danube, dont l’architecture locale témoigne de l’influence des Habsbourg. C’est l’une des destinations les plus visitées du pays. L’exemple le plus impressionnant est l’impressionnante forteresse de Petrovaradin, qui surplombe un célèbre fleuve européen.

Le parc du Danube est idéal pour les enfants qui visitent la région et souhaitent passer du temps en plein air. Créé en 1895, il est aujourd’hui une zone protégée, un point de repère naturel et l’un des symboles les plus importants de la ville.

  Les meilleures choses à faire à Niš en Serbie

L’ancienne synagogue de Novi Sad, le musée d’art et d’histoire naturelle de Vojvodina et le musée municipal de Novi Sad sont trois des trésors cachés de la ville.

Vranje

Situé dans le sud-sud-est de la Serbie, ce modeste hameau est moins connu et complètement hors des sentiers battus. L’établissement a un passé fascinant, avec des influences romaines et bulgares et une saveur turque distincte.

Longtemps sous le contrôle de l’Empire ottoman, la ville abrite une fascinante forteresse datant du XIe siècle, ainsi que de nombreuses résidences turques opulentes, d’anciens sanctuaires et un magnifique bain turc ancien.

Novi Pazar

Novi Pazar est l’une des villes les plus visitées de Serbie en raison de sa proximité avec l’un des nombreux monastères remarquables des Balkans, le monastère de Sopocani, qui fait partie d’un complexe religieux comprenant également Stari Ras et plusieurs églises, tous classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en Serbie.

Novi Pazar est une destination de pèlerinage et de spiritualité dans la région en raison de l’intégralité de son complexe religieux.

Novi Pazar est le centre bosniaque le plus important du pays et n’est qu’à une courte distance du pays voisin, le Kosovo.

Vous pouvez vous immerger dans la culture islamique locale à Novi Pazar en visitant des sites religieux, des structures et certaines des plus belles mosquées d’Europe.

Studenica

Si vous avez apprécié Novi Pazar et avez décidé de passer quelques jours dans cette ville serbe, vous devriez ajouter Studenica à votre itinéraire. Au départ de Novi Pazar, c’est une simple excursion d’une journée qui est fortement recommandée.

Dans les environs, vous pouvez visiter un important site serbe inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le monastère orthodoxe serbe de Studenica datant du XIIe siècle, où il est même possible de passer la nuit si vous préférez éviter de séjourner à l’hôtel.

Vous pouvez contacter le monastère à l’avance afin de coordonner une visite et un séjour.

De magnifiques fresques ornent les murs de ce monastère serbe médiéval, qui sert de point de repère national depuis plus de 800 ans.

Des collines paisibles et des plantations de pins entourent le monastère cloîtré. Les forêts, situées à environ 11 kilomètres de la gorge de la rivière Ibar, un site d’une beauté naturelle époustouflante, méritent également d’être visitées lors de votre séjour à Studenica.

Le monastère de Studenica est un exemple remarquable de monastère orthodoxe serbe qui a conservé la majorité de son architecture d’origine.

Nis

Ni (ou Ni) est une étape essentielle de votre itinéraire serbe, se classant troisième en importance et en population après Belgrade et Novi Sad. Également dans le sud de la Serbie, Ni est située sur la route reliant les capitales de Belgrade et Sofia, en Bulgarie, et c’est une halte populaire pour les voyageurs le long de la route.

Parmi les lieux à visiter, citons les bains de Ni et les vestiges d’un ancien centre de concentration de la Seconde Guerre mondiale.

En outre, vous devriez visiter la tour des cercueils à Nis, qui est intimement liée au passé turc et aux souvenirs de la ville. Des dizaines de crânes y sont exposés, vestiges de la lutte que la ville a menée pendant 400 ans contre la domination ottomane.

  Quelles formalités pour voyager en Serbie avec des animaux de compagnie ?

En tant que siège d’une université serbe essentielle, Ni est une ville dynamique et contemporaine avec une atmosphère adolescente.

Passez quelques nuits dans l’un de ces hôtels de Ni.

Kragujevac

Kragujevac, autre grande ville serbe, est un centre important du pays avec des sites historiques fascinants qui rendent hommage aux victimes de l’occupation nazie, comme le parc commémoratif de Sumarice et son musée commémoratif du 21 octobre 1941, une triste date qui marque la mémoire collective de Kragujevac avec le massacre brutal des nazis qui a entraîné la mort de plus de 7 000 civils.

Il y a également un parc sur place où vous pouvez rendre hommage aux victimes à l’un des nombreux mémoriaux qui sont dispersés dans la région.

Dans la ville, il est également possible de se perdre dans les nombreuses ruelles piétonnes, de visiter la cathédrale orthodoxe et d’explorer le vieux quartier, qui abrite la magnifique cathédrale ancienne de Stara Crkva.

Zlatibor

Zlatibor est la destination de sports d’hiver la plus réputée du pays, surtout en hiver. Cette communauté montagnarde de l’ouest de la Serbie abrite également une ancienne station thermale fondée par le roi Aleksandar pour promouvoir l’environnement sain et l’air pur de la région.

Zlatibor est un endroit merveilleux à visiter si vous êtes un snowboarder ou un skieur, mais il vaut également la peine de s’y rendre si vous voulez simplement admirer le paysage alpin à couper le souffle.

Pourquoi ne pas voyager à bord du Sargan Eight Train si vous êtes à la recherche d’une expérience romantique et vintage ? Il s’agit de l’un des itinéraires en train les plus pittoresques d’Europe, et les convois partent de Belgrade.

Pancevo

Le monument du complexe commémoratif Stratiste, qui rend hommage à l’Holocauste de Pancevo, est une destination touristique populaire.

However, the small town also features other attractions, such as the charming alleyways of the old city lined with traditional residences and a unique church with two domes.

Also, in Pancevo, don’t miss the National Museum and Vajfert’s Brewery, one of the most influential breweries in the country, where you can learn all about beer sampling and production.

And if you chance to be in town during the summer, travel to the Bela Stena resort to enjoy a few drinks and beach life on the banks of the Danube and Tamis rivers. Pancevo’s Vojlovica Monastery, built in the sixteenth century, is an additional destination of interest for those seeking religious tourism.

Pozarevac

Une visite à Pozarevac est une autre excursion agréable pour ceux qui passent quelques jours à Belgrade. Pozarevac est située à environ 70 kilomètres de la capitale. La ville est surtout connue pour son extraordinaire musée, qui expose des objets liés à l’histoire locale.

On y trouve également une galerie d’art exceptionnelle, accessible au public, qui présente les œuvres d’un grand nombre d’artistes serbes importants.

Les amateurs d’histoire ancienne seront ravis d’apprendre qu’il est possible de visiter les ruines de l’ancienne ville romaine de Viminacium, ainsi que ses musées et son site archéologique, non loin de la ville.

Laisser un commentaire